Hors Limites 2013

Hors Limites 2013

 

Hors limites était le festival de la création littéraire et artistique, créé par les bibliothèques du département et porté par l’association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis, avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis, de la région Île-de-France, et du Centre National du Livre. Créée en juin 1997, l’association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis réunissait la majorité des bibliothèques et médiathèques du département.

Elle s’était donné pour but de favoriser la coopération et la mutualisation entre ces établissements de lecture publique, leur permettant notamment de se réunir lors de groupes de travail, pour mener une réflexion commune sur les pratiques, les évolutions et les nouveaux enjeux de la profession. Elle engageait avec eux et pour eux des rencontres professionnelles, des stages et des journées d’études. L’association visait également à mettre en œuvre avec les professionnels de la lecture publique des projets culturels et littéraires d’envergure à l’échelle départementale. En termes d’action culturelle, l’association s’appuyait depuis sa création sur les missions des bibliothèques, qui en tant qu’établissements publics culturels de proximité jouissaient d’une large fréquentation.
Ces établissements constituaient de fait un maillon essentiel dans la démocratisation de la lecture et la transmission d’écritures singulières dans un contexte où la surproduction éditoriale se double d’une forte uniformisation des contenus.

Hors limites élevait la littérature contemporaine sur un territoire avec de nombreuses difficultés, mais qui était passionnant et exemplaire par sa volonté et son ambition, comme en témoigne un public fidèle et chaque année plus nombreux. Depuis sa création en 2000, le festival Hors limites s’était engagé à faire découvrir à tous les publics des œuvres de littérature contemporaine. Le festival faisait appel à des auteurs importants dont les pratiques débordaient le simple domaine du livre. De plus, l’entrée pour les soirées d’inauguration et de clôture du festival était libre et gratuite.

Durant ce festival, auteurs, danseurs, vidéastes, illustrateurs, performeurs, poètes, bibliothécaires, libraires, cinémas, partenaires culturels, financiers, presse, public jeunesse, adulte… étaient les bienvenus.